Glossaire

DAPDA

Demande anticipée de diagnostic (DAPDA)
Aussi appelée demande volontaire de réalisation de diagnostic (DVRD), la DAPDA est une possibilité offerte aux aménageurs de modifier leur projet en fonction de l'emprise archéologique décelée pendant le diagnostic, et de maîtriser leur calendrier avant le lancement des travaux.

Décapage

Le décapage consiste à enlever à l'aide d'engins mécaniques (pelles hydrauliques, camions…) les différentes couches de terre pour atteindre les premiers niveaux archéologiques à fouiller. Lors de cette opération, tous les matériaux sont stockés suivant leur nature, avec une attention toute particulière pour la terre végétale.
Chaque couche archéologique correspond à un moment de l'histoire du site. Ces couches servent de guide au fouilleur. Leurs limites sont déterminées en fonction des couleurs, des textures, ainsi que des vestiges qu'elles contiennent.

Diagnostic

Le diagnostic sert à vérifier si un site recèle des traces d’occupation humaine. Il est mené sur environ 10 % de l’ensemble d’un territoire sur lequel est prévu un aménagement. Des sondages à la pelle mécanique permettent de détecter et de caractériser les vestiges éventuellement présents. Si aucune fouille n’est prescrite après cette étape, les résultats du diagnostic constituent la seule source d’information sur le patrimoine archéologique du site concerné.

Direction interrégionale

L’Inrap, dont le siège est à Paris, est divisé en huit directions interrégionales : Centre – Ile de France, Grand-Est nord, Grand-Est sud, Grand-Ouest, Grand-Sud-Ouest, Méditerranée, Nord-Picardie, Rhône-Alpes-Auvergne.