L'Inrap partenaire de votre projet

L'Inrap partenaire de votre projet

Comment l’Inrap mène une fouille ?

A qui s'adresser ?

Pour obtenir des précisions sur le projet scientifique avant le début des fouilles :
Au directeur adjoint scientifique et technique au sein de la direction interrégionale de l'Inrap.

Pour restituer au public les résultats de la fouille :
Au chargé de développement culturel et de communication de la direction interrégionale de l'Inrap.
Après que l’autorisation de fouille a été délivrée par le préfet, l’Inrap procède à la fouille. Celle-ci se déroule en plusieurs phases.

La phase terrain commence par le décapage, qui consiste à ôter les différentes couches de terre à l'aide d'engins mécaniques (pelles hydrauliques, camions…) pour atteindre les premiers niveaux archéologiques. Lors de cette opération, tous les matériaux sont stockés suivant leur nature, avec une attention particulière portée à la terre végétale.

Cette étape se poursuit avec la fouille proprement dite : elle peut être effectuée manuellement ou à l’aide de mini-pelles, en fonction de la stratification du site. Le déroulement de la fouille prend en compte l'ordre de succession des couches, qui correspondent chacune à un moment de l'histoire du site. Habituellement, les couches les plus anciennes sont recouvertes par celles déposées plus récemment.  

Enfin, au fil du déroulement de la fouille, des relevés sont réalisés pour constituer la mémoire du site. C’est ce que les archéologues appellent l’enregistrement.

Une fois ces opérations terminées, un procès-verbal et une attestation de libération du terrain sont établis.